Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172

Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172

Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172
Travailler le 14 juillet : que dit la loi sur ce jour férié ?Pour en savoir plus

Travailler le 14 juillet : que dit la loi sur ce jour férié ?

Le 14 juillet est un jour particulier en matière de management. Gestélia fait le point sur les obligations qui incombent à l’employeur lors d’un jour férié.

Excepté le 1er mai qui bénéficie de conditions particulières, l’employeur peut demander à ses salariés de travailler un jour férié. Sauf si un accord d’entreprise ou une convention collective s’y oppose.

A noter que, les jeunes de moins de 18 ans bénéficient obligatoirement des jours fériés ordinaires, tout comme les salariés des entreprises du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle.

Travailler le 14 juillet 2019

Cette année, le 14 juillet étant un dimanche, seuls les employeurs disposant d’une dérogation au repos dominical pourront faire travailler leurs salariés ce jour-là.

Majoration pour certains salariés

Dans le cas où le salarié travaillerait un jour férié, l’employeur doit vérifier que la convention collective alloue ou non une majoration de salaires pour les salariés. Elle peut notamment prévoir une majoration en cas de travail le dimanche.

A noter que les majorations ne se cumulent pas, dans le cas où le jour férié tomberait un dimanche.

De plus, la loi ne prévoit aucun report, ni contrepartie, en faveur des salariés, lorsque le jour férié coïncide avec un jour de repos. Toutefois, la convention collective peut permettre au salarié de récupérer ce jour ou de bénéficier d’un complément de salaire.