Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172

Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172

Notice: Undefined variable: current_post_id in /home/reseauge/www/wp-content/themes/gestelia_2015/functions.php on line 1172
Congés payés : tout ce que vous devez savoir !Pour en savoir plus

Congés payés : tout ce que vous devez savoir !

Qu’il soit en CDD ou en CDI, un salarié acquière 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois de travail, y compris durant une absence (maternité, paternité, RTT). Vous êtes recruteur et souhaitez en savoir plus sur les congés payés ? Gestélia répond à toutes les questions que vous vous posez !

Comment sont décomptés les jours de congés ? 

Le décompte se fait en principe en jours ouvrables, c’est à dire un jour qui peut être légalement travaillé. Il convient donc d’exclure le jour de repos hebdomadaire (en général le dimanche) ainsi que les jours fériés légaux habituellement chômés dans l’entreprise.

Combien de jours le salarié peut-il poser au maximum ? 

Légalement, votre salarié a le droit à 30 jours ouvrables de congés payés par an. Toutefois, il ne peut en prendre que 24 au maximum en une seule fois.

A noter que les congés non pris peuvent être reportés sur l’année suivante, mais à la condition que l’employeur soit d’accord. En cas de refus, les congés non pris seront perdus, l’employeur n’étant pas tenu de les payer.

Le salarié peut-il prendre ses congés quand il le souhaite? 

Non, un salarié ne peut pas prendre ses congés quand il le souhaite. Si l’entreprise ferme 2 semaines au mois de juillet par exemple, il est tenu de prendre ses congés pendant cette période. Toutefois, l’employeur ne peut imposer au salarié de prendre les congés en dehors de la période légale de congé fixée du 1er mai au 31 octobre.

Pouvez-vous refuser d’accorder un congé à votre salarié ?

L’employeur ne peut refuser des vacances dès lors que le salarié a acquis ses droits à congé, ceux-ci étant avant tout un droit au repos.

En revanche, l’employeur a le droit de modifier les dates de vacances, et cela un mois avant la date de départ prévue. L’employeur ne peut refuser une demande de congé si le salarié s’absente pour événement familial comme un mariage, une naissance…

Certains salariés sont-ils prioritaires ?

Pour déterminer l’ordre des départs en vacances, l’employeur doit tenir compte de l’ancienneté des salariés. Mais également de leur situation familiale voire de leur activité chez d’autres employeurs dans le cas d’un temps partiel.

Les salariés ayant des enfants seront donc prioritaires pour prendre des congés lors des vacances scolaires.

Vous souhaitez des renseignements complémentaires ? Contactez-nous !